Description du projet

Chaque réalisation de signalétique patrimoniale
se construit par une reflexion en amont
afin de définir au mieux la pertinence du parti-pris visuel

Un repérage est effectué afin d’appréhender la qualité et la spécificité des lieux a signaler.
L’option de l’emplacement des panneaux, le mieux adapté dans un souci de respect de l’édifice et de sa valeur patrimoniale,
influence le choix des formats et des supports…

LES MATERIAUX

verre

1

1

L’utilisation du verre pour la réalisation d’une partie de la signalétique est fondée sur la qualité intrinsèque du matériau (transparence, imputréscibilité, finition, etc).
Son traitement demande l’expertise qualifiée de professionnels du verre.
La plaque de verre est découpée puis percée de trous pour la fixation.
Elle est sérigraphiée avec des encres pour émaux, puis cuite au four à 700° pour chaque passage de couleur. La dernière étape consiste à tremper le verre afin d’assurer une meilleure sécurité en cas de bris.

metal

2

2

La réalisation de supports en métal, lutrin, totem-rue et support plan, s’impose lorsqu’il n’y pas de mur ou que ce dernier ne peut recevoir de panneau.
Ces supports sont en tôle d’acier de 10 mm d’épaisseur, assemblée par vis, avec une finition par métallisation zinc alu et  couche de peinture polyester

LES MODULES

Chargement…